Accueil>Hôpital>Unité de soutien à la recherche clinique>Qu'est-ce que la recherche clinique ?

Qu'est-ce que la recherche clinique ?

Les études scientifiques réalisées chez l’être humain concernent tous les domaines de la médecine (prévention, diagnostic, traitement).

Ponctuelles ou avec suivi prolongé, on distingue :

  • recherche interventionnelle (médicaments, dispositifs médicaux, soins courants...)
  • recherche non interventionnelle (études observationnelles, sans traitement ou examens complémentaires).

Il s’agit d’études scientifiques faisant l’objet de demandes d’autorisation et de contrôles.
La recherche clinique peut concerner tous les domaines de la médecine, le diagnostic, la prévention ou le traitement.

Comment se déroule une recherche clinique ?

Elle est soumise à des impératifs très stricts : les Bonnes Pratiques Cliniques protègent au maximum les patients en leur assurant sécurité, qualité, confidentialité et transparence.
La mise en œuvre des essais est confiée à des médecins expérimentés, qui connaissent bien la maladie et la façon de conduire une recherche. Ils sont contrôlés sur le respect des bonnes pratiques cliniques et du protocole. A cette fin, les autorités de santé peuvent contrôler les dossiers médicaux des patients inclus dans une recherche biomédicale

Une recherche biomédicale ne peut être mise en place si elle ne respecte pas les principes de l’éthique. Le Code de déontologie médicale, qui régit les obligations éthiques des médecins, précise que la réalisation de l’étude ne doit pas « altérer la relation de confiance qui lie le médecin à son patient ».

Toute recherche clinique fait l’objet d’un protocole (justifications, objectifs et méthodes) soumis à un comité indépendant : le comité de protection des personnes (CPP), qui peut accepter ou rejeter le projet ou encore faire modifier certains points du protocole. Aucun essai ne peut débuter sans son accord. Le protocole est également envoyé à l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) et à la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL). Ce n’est qu’une fois tous ces contrôles franchis que l’essai clinique est mis en place.


 

Flash Info